© Copyright 2017 by TALENTREE.

Nous contacter

Tel : +33 6 67 86 82 12 

Email: contact@talentree.fr

Adresse

93-95 rue du Docteur Bauer

1-3 rue des Entrepreneurs

93400 Saint-Ouen-sur-Seine

Qu'est-ce qu'une classe Montessori ?

Selon les âges la pédagogie Montessori s’appuie sur les affirmations suivantes :

 

0-3 ans           « Aide-moi à être par moi-même »

 

3-6 ans            « Aide-moi à faire par moi-même »

 

6-12 ans          « Aide-moi à penser par moi-même »

 

12-18 ans        « Aide-moi à être avec les autres »

 

18-24 ans        « Aide-moi à m’engager dans la société et à m’y investir »

Les 3 principales caractéristiques d'une classe Montessori :

 

1. L'ENVIRONNEMENT PRÉPARÉ

Dans la classe, chaque élément de l'espace et du matériel pédagogique est pensé, mesuré et disposé pour satisfaire la curiosité innée de l'enfant.

 

C'est l'environnement préparé :

  • Un lieu ordonné où chaque élève peut se sentir en sécurité, autonome, et libre

  • C'est pour l’élève un terrain d'observation, d'exploration, et de classification

  • L’environnement préparé évolue en permanence en fonction des saisons, des fêtes, des événements spéciaux, etc.

 

 2. LE MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE – Scientifique, Didactique, Auto-correctif

Le matériel Montessori est spécifique. Chaque objet constitue, en soi, un élément d'apprentissage.

 

Le matériel a été élaboré scientifiquement, il a été pensé pour que l’enfant le manipule. Il permet à la main de s’exercer, c’est par la répétition que l’enfant affine ses gestes et se construit. Pour Maria Montessori « la main est l’outil de l’esprit ». Par l’exploration sensorielle du matériel l’enfant s’imprègne des concepts, il pourra ensuite cheminer vers l’abstraction.

 

C’est un apprentissage par l’expérience. L’enfant absorbe, par ses sens, les impressions qui résultent de cette exploration. Il n'est pas interrompu dans sa recherche, sa concentration augmente.

 

Chaque matériel isole une qualité, c'est-à-dire une seule difficulté sur laquelle travailler (forme, couleur, dimension…).

Le matériel Montessori a une fonction auto-correctrice : personne ne juge le résultat de l'enfant, et ce dernier progresse en le manipulant.

Le matériel et le mobilier sont adaptés à la taille et à la force de l’enfant.

L’enfant travaille pour son plaisir et son besoin de comprendre.

 

3. L’ATTITUDE DE L’ÉDUCATEUR

Le rôle de l’éducateur est d’observer, de guider le groupe, et de répondre aux besoins individuels de l'enfant. Il prend en compte son être entier.

L'éducateur présente un matériel à l'enfant, qui demeure libre de le manipuler aussi souvent et aussi longtemps qu'il le désire. Il amène l'enfant à découvrir les règles de vie en société, et à prendre progressivement conscience que la liberté induit la notion de responsabilité.

En respectant le rythme de chaque enfant, l'éducateur perçoit sa manière de progresser et l’accompagne dans son développement personnel.

 

C’est cette interaction dirigée entre l'environnement préparé, l'éducatrice et l'enfant,

qui dans l’école Montessori crée un contexte d'apprentissage unique.

Une classe Montessori c'est aussi ...

 

Le MÉLANGE DES ÂGES, à l’intérieur de chacun des différents « cycles » Ce mélange est important car il suscite l’émulation, la collaboration et l’entraide. Cela stimule les plus jeunes et consolide les connaissances des plus grands. Cela développe aussi le sens social et le sens des responsabilités. La classe forme ainsi une véritable petite communauté.

 

Des TRANCHES DE TRAVAIL ASSEZ LONGUES pour permettre le développement de la concentration. C’est pourquoi les pauses récréatives sont à la fin de phase de manipulation d’au moins 2h30. Chacun trouve sa concentration à son rythme et suit un cycle de concentration qui lui est propre.

Les LEÇONS EN TROIS TEMPS : Tous les concepts sont introduits par la leçon en trois temps une fois que l’enfant a abordé le concept lors d’une expérience concrète. Cette leçon joue un rôle dans l’acquisition du langage. Elle permet de nommer les perceptions, de les conceptualiser. Elle aide l’enfant à s’approprier le langage.

Une ATMOSPHÈRE NON COMPÉTITIVE : C’est parce que l’enfant travaille individuellement avec le matériel qu’il n’y a pas de compétition dans une classe Montessori. Chaque enfant se réfère uniquement à son propre travail précédent et ses progrès ne sont pas comparés aux réussites des autres. Maria Montessori pense que la compétition en éducation ne devrait être introduite qu’après que l’enfant ait pris confiance dans l’utilisation des savoir-faire élémentaires.