© Copyright 2017 by TALENTREE.

Nous contacter

Tel : +33 6 67 86 82 12 

Email: contact@talentree.fr

Adresse

93-95 rue du Docteur Bauer

1-3 rue des Entrepreneurs

93400 Saint-Ouen-sur-Seine

Piliers de la pédagogie Montessori

La méthode Montessori est une méthode éducative qui se focalise sur l’enfant par l’observation de ses actes et de ses réactions.

La période de formation de la naissance à 6 ans est cruciale, c’est à ce moment que l’enfant construit sa personnalité, au moyen d’expériences sur l’environnement, lesquelles doivent être adaptées à ses besoins physiques (taille, force), et par son exceptionnelle faculté d’assimilation. Dans une école Montessori, l’enfant apprend à développer sa pensée logique et à satisfaire son besoin d’être en contact avec la réalité. C’est ainsi qu’il progresse.

Fondamentaux de la méthode Montessori

L'esprit absorbant

L’esprit absorbant est la manière dont l’enfant s’adapte à son milieu. Maria Montessori compare l’enfant à une éponge qui aspirerait toutes les informations autour de lui, dans l’environnement proche (odeurs, bruits, sons). Elle dit que «l’enfant absorbe le monde qui est autour de lui». Pour elle, les enfants sont des explorateurs naturels, curieux et intéressés, et qui savent apprendre spontanément de leur environnement.

Les périodes sensibles

Ces périodes sensibles sont une des découvertes les plus importantes de Maria Montessori. Ce sont des sensibilités particulières et momentanées qui existent chez les êtres en formation. Elles sont fugitives, se limitent à des acquisitions déterminées comme l’ordre, le mouvement, le raffinement des sens, le langage et le développement social. Le développement de l’enfant ne se fait pas de manière régulière mais par à-coups. Une fois cette période passée, la sensibilité cesse et l’occasion d’une conquête naturelle est perdue à jamais. 

Principes généraux de la méthode Montessori :

 

1. LA LIBERTÉ

  • Libre choix des activités, de leur durée et du lieux où on les fait (sur une table ou un tapis) ainsi que de le faire seul ou à plusieurs.

  • Liberté de communiquer mais à voix basse et sans interrompre ses camarades

  • Liberté de mouvement dans la classe tant que l’ambiance de travail est respectée

 

 2. LE RESPECT DU RYTHME de chacun, de l’activité individuelle et de l’apprentissage expérimental

Parce que chaque enfant apprend mieux quand c’est le bon moment pour lui, en manipulant et en répétant des activités qui lui permettent de vivre une expérimentation concrète des concepts qu’il appréhende grâce au matériel.

3. L’AUTO-DISCIPLINE

On considère que placé dans un environnement qui lui est propice parce que soigneusement préparé et riche d’opportunité d’activités constructives, l’enfant apprend par lui-même en manipulant du matériel pédagogique scientifiquement élaboré. Cela développe  sa capacité à s’auto motiver et s’auto évaluer. Il est essentiel d’inciter l’enfant à se corriger par lui-même et à vivre les erreurs comme des étapes vers la réussite.

4. AGIR EN PÉRIPHÉRIE

Pour favoriser l’épanouissement de l'enfant, Maria Montessori préconisait d'agir sur l'environnement plutôt que directement après de l'enfant. Par exemple, agir sur l'ambiance de la classe afin d'avoir une influence plus efficace. Le "message" est alors suggéré plutôt qu'imposé pour mieux passer.

5. APPRENDRE PAR L’EXPÉRIENCE

Les expériences vécues lors des manipulations des matériels pédagogiques sont ludiques, concrètes et apportent une satisfaction à l'enfant. Elles empreignent le cerveau de l'enfant qui mémorise et construit ainsi son intelligence. L'éducateur stimule ce développement en sollicitant la mémoire immédiate de l'enfant lors de la présentation de l'activité, puis l'enfant devra développer sa concentration pour reproduire l'activité en s'organisant et en répétant l'expérience.

Le saviez-vous ? La pédagogie Montessori est adaptée à tout type d'enfants

Que l'enfant soit précoce, dyslexique, dyspraxique ou dyscalculique, le matériel spécifique à l'enseignement Montessori est parfaitement adapté pour aider l'enfant à surmonter ses difficultés. L'élève est soutenu dans toutes les matières qui lui sont enseignées avec toujours comme objectif de favoriser l'estime de soi, la responsabilisation, et la recherche de l'autonomie.